LIVRE

Auteur : Annie Ernaux

Présentation de l'éditeur
L'occasion d'un banal examen dans un cabinet médical replonge la narratrice plus de trente ans en arrière, en janvier 1964, au moment de son avortement clandestin.
Si le souvenir apparaît lointain, l'événement n'en est pas moins indélébile.
A la fois égarée et démunie, pendant deux mois, la jeune femme d'alors a caché sa grossesse, à ses parents comme à ses amis proches, cherché désespérément une "faiseuse d'anges".
C'est à Paris, rue Cardinet, que la narratrice trouvera l'infirmière clandestine qui lui plongera dans le sexe la sonde nécessaire.
Et c'est à Rouen, dans sa chambre d'étudiante, banale et dérisoire, en compagnie de sa voisine, qu'elle sera "assise sur le lit, avec le foetus entre les jambes", véritable "scène de sacrifice".
Pour la narratrice, il s'agit "d'entraîner l'interlocuteur dans la vision effarée du réel".

"Récit autobiographique terrifiant et sensible, à valeur d'exorcisme, raconté dans la simplicité violente et cruelle des faits, L'Événement rappelle une société engoncée dans ses principes, ses tabous et ses préjugés de classe, en même temps qu'il révèle un événement vécu comme une initiation." --Céline Darner

Quatrième de couverture
"Depuis des années, je tourne autour de cet événement de ma vie. Lire dans un roman le récit d'un avortement me plonge dans un saisissement sans images ni pensées, comme si les mots se changeaient instantanément en sensation violente. De la même façon, entendre par hasard "La javanaise", "J'ai la mémoire qui flanche", n'importe quelle chanson qui m'a accompagnée durant cette période, me bouleverse."

Edition
: Gallimard - 2001 - Poche, 130 pages.

Mots Clés :

Femme - Famille - Maternite - Mere - Maman - Enfant - Filiation - Avortement - Medecine - Deuil - Societe - prejuge - solitude - isolement -