Vous êtes ici: Découverte Documentaires

Un film de Catherine Pozzo di Borgo - Sortie le 1er avril 2009. Durée 90 min'.

Le Larzac aujourd’hui, avec ses habitants au caractère bien trempé, ses paysages magnifiques et ses brebis. Tableau subjectif d’un lieu unique, fortement marqué par les luttes des années 70, une terre reconquise à l’armée où les paysans d’alors et de nouveaux venus continuent à se battre pour une agriculture saine et un monde meilleur. L’exemple d’une utopie devenue réalité.

Le Larzac aujourd’hui, avec ses habitants au caractère bien trempé, ses paysages magnifiques et ses brebis.
Tableau subjectif d’un lieu unique, fortement marqué par les luttes des années 70, une terre reconquise à l’armée où les paysans d’alors et de nouveaux venus continuent à se battre pour une agriculture saine et un monde meilleur. L’exemple d’une utopie devenue réalité.

Les Brebis font de la Résistance - Extrait


Les brebis font de la resistance, Bande annonce
par LEXPRESS


Extraits du Dossier de Presse :

Note d'Intention de la Réalisatrice

Le causse du Larzac, d’une superficie de 1 000 km2, est à cheval sur les départements de l’Aveyron et de l’Hérault. Sa terre calcaire est dure et aride, le climat y est parfois extrême. C’est une région de vastes espaces désertiques. La brebis en est la principale richesse.
Son lait, de temps immémoriaux, sert à la fabrication du Roquefort, même si une certaine diversification est aujourd’hui en cours.
Rappelons que la décision prise en 1971 d’agrandir le camp militaire et d’exproprier 103 familles de paysans suscita un vaste mouvement de soutien à travers la France et même à l’étranger.
Aussitôt la victoire acquise, les paysans ont créé la Société civile des terres du Larzac (SCTL) (…) qui a conclu un bail emphytéotique de soixante ans avec l’État et a permis l’installation de 70 paysans.
Une expérience originale qui propose un modèle alternatif à la sacro-sainte propriété privée : la gestion collective des terres.

Bousculant les méthodes traditionnelles des anciens, les néo-ruraux sont parvenus, au fil des ans, à mettre sur pied une agriculture paysanne, basée sur le respect de l’environnement et la solidarité.
Malgré tout, les revenus restent modestes, aux alentours du SMIC, et la grande majorité ne pourrait survivre sans les aides de la Politique agricole commune (PAC).

Pour être plus proches des consommateurs et éviter les intermédiaires, les paysans du Larzac développent également des systèmes de vente directe, proposant leurs produits sur les marchés locaux et dans des magasins coopératifs qu’ils gèrent collectivement.
Même si le modèle larzacien n’est pas nécessairement reproductible tel quel en d’autres lieux, il nous semble riche d’enseignements pour tous les agriculteurs, non seulement en France mais à travers l’Europe, qui luttent aujourd’hui pour la survie d’une agriculture à l’échelle humaine, soucieuse de la qualité de ses produits et respectueuse de l’environnement.



Présentation de la Réalisatrice :

Catherine Pozzo di Borgo est professeur associé à l’Université d’Amiens et documentariste. La réalisatrice a développé un intérêt particulier pour le monde du travail.
Au début des années 80, elle tourne aux Etats-Unis avec Robert Machover, "De l'Acier et des Hommes", documentaire sur les ouvriers d’une aciérie menacée par des difficultés économiques.
Puis en 1991, Catherine Pozzo di Borgo suit des familles de mineurs frappées par le cancer, qui se battent pour que leur maladie soit reconnue comme celle du travail : "Les Vaches bleues" .
En 1994, elle réalise "Arrêt de Tranche ou les Trimardeurs du Nucléaire". La réalisatrice parcourt la France et accompagne des salariés d’entreprises sous-traitantes, chargés de la maintenance des centrales nucléaires.
En 2008, Catherine Pozzo di Borgo va à la rencontre de paysans du Larzac, qui se sont battus dans le passé contre l’Etat français pour garder leurs terres : "Les Brebis font de la Résistance".


Site officiel du Film : www.brebis-resistance.com